samedi 11 septembre 2010

Ladyes & Gentlemen be ready for now -the Queen of Soul....

...Sharon Jones & The DAP KINGS !
...Des billets pour son concert offerts par choupinet, oui : ça, s'a n'a pas de prix


So Girl Power - Une des plus grandes dames de la Soul - la Queen de la New Soul sera en concert le mercredi 27 octobre à Bordeaux. Je ne pouvais plus me retenir, alors  je vous faire partager ma joie devant ces deux billets que choupinet s'est procuré - Un concert rêvé !
Une voix sublime, un show retro, et une diva pendant 1h30...LE concert de cette fin d'année que j'attend en comptant les jours tel le condamné avant libération...Juste envie de crier YEAH !
Je suis tellement fière de pouvoir dire à mes futurs bambins - votre maman à vu cette voix là en concert avec la légendaire formation des DAP KINGS sur DAPTONES  Records, un label aussi mythique et  plus éthique que MOTOWN (surtout qu'ils sont représentés en France par Diam's, no comment). Bien entendu, pour les malheureux qui ne peuvent pas la voir (elle se produit aussi à Paris), je vous ferai un petit report, soyez en sûr. Allez, on apprécie ce Live de Canal Plus, à l'image excellente. On dirait que sa voix n'a pas bougé d'un Iota depuis les 60s.
- sol lovely-

Et en bonus, sa descendente, la trés jolie Jannelle Monae

vous en entendrez trés vite parler, un peu comme V.V Brown (cette vague ou revival d'une modern soul, on l'a déjà vue venir avec AMy Winehouse, mais déjà bien avant j'écouter les Girls bands 60s et la Northern Soul, on n'a rien inventé !). 
La belle reprend dans son clip l'idée d'un asile psy où on interdirait la danse ! Et sa danse moi je l'adore (humm ses Derbys aussi) - quelle est jolie ! (chuut la modeuse, tais-toi là c'est pas le moment) bref!
Ce clip me fait penser à une époque que l'on nomme 60s ! A l'époque, une législation contre la danse existait contre ces nouvevlles musiques alors modernes : la soul et le rock'n'roll - Little Richard était alors pris pour un dingue (ne l'oublions pas) - Petites références aux films classiques dont les histoires se basent sur le même thème :  Dirty Dancing, Footlose - des danses interdites pour cause de sexualité débridée contre toutes moeurs chrétiennes et oui pour nos parents, c'était pas ça ! 
Et il en a fallu des contestataires et des chanteurs et surtout HELL-VICE ( ELVIS P.) bien entendu, THE KING et son déhanché collé-serré au cuir (chevelu également) du rockeur, pour briser les barreaux de cette prison (Jailhouse rock) et faire de ces danses un premier pas vers la modernité la contestation envers une société sans liberté pour les jeunes ! ELVIS fut le rebellezz qui a fait en dansant son Mai 68 sur scène !! 
Rebelle - A l'époque ce mot voulait vraiment dire quelque chose. N'oubliez pas quand vous voyez la débridée Britney et Gaga que finalement, elle ne combattent rien ! Dans une société déjà forcée au déshabillage, quelle provoc' y-a-t-il a faire toujours plus que ce qui est déjà libéré? 
Know your roots


Aucun commentaire:

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails